Shiro Fujiwara - From Japan'

    Partagez
    avatar
    SBritishPrince
    Administrateur Général
    Administrateur Général

    Messages : 18
    Date d'inscription : 08/01/2017
    Age : 17
    Localisation : Londres

    Shiro Fujiwara - From Japan'

    Message par SBritishPrince le Mar 10 Jan - 19:33

    Shiro Fujiwara


    Je m'appelle Shiro Fujiwara, je viens de la campagne japonaise nommé Kapai si mes souvenirs sont bons.
    Mon père et ma mère m'ont élevé dans la ferme familiale. A14 ans déjà j'effectuais les tâches quotidiennes d'un fermier traditionnel avec l'aide de mon père. L’élevage du bétail et la culture du riz n’avais plus de secret pour moi.

    *6 ans plus tard


    Un beau matin de printemps, comme d'habitude je suis allé emmener les bœufs dans le pré.
    Le bus passait 2 fois dans la journée la première fois à 8h36 et la deuxième à 15h52. La ville a toujours était un endroit qui m’attirait. Il parait que l’on est mieux rémunères. Cependant mes parents m’ont toujours interdit d’y mettre les pieds.
    Je me suis dit que: « Je ne risque rien, c’est seulement pour quelques heures. »
    Je récupère 70 Yen dans mon placard, le prix de l’aller-retour puis monte dans le bus.
    En ville, je suis très impressionné par le monde ainsi que les hauts bâtiments. Mais pas que. J’étais très étonne des prix affichés. Des choses simples que moi et ma famille ne peuvent s’offrir. Des habitudes pour certains, mais un rêve pour nous.
    Après avoir passé ce début d’après-midi il est déjà temps pour moi de me rendre à la station de bus. Je me décide donc à rentrer. Sur le chemin de la station, je croise un jeune homme me tendant un petit sachet avec quelques grammes de « farine » : "Apporte ce sachet au monsieur dans ce bâtiment, je te donnerais 580 Yen"
    Et dire que mes parents gagnaient seulement 700 Yen sur un mois entier de travail ! J'étais ravi, et me précipite pour faire l’aller-retour avec le sachet dans ma main gauche.
    Je prends le bus, avec les billets dans la poche intérieure de mon blouson.
    A mon arrivé à la ferme, je vois des policiers en uniforme, arme à la main qui semblait attendre quelqu'un, mais ce quelqu'un c'était malheureusement moi …
    Je n’ai pas eu le temps de sortir un mot de ma bouche qu’il m’attache en une poignée de secondes et m’embarque.

    *3 ans plus tard

    A ma sortie de prison, je me rends à la ferme familiale.
    Et la donc... j'ai passé contre toute attente un sale quart d'heure.
    Mes parents ont décidé de m'expulser de la ferme: « Tu as trahi ta famille, c'est la chose la plus douloureuse et horrible que tu as pu nous faire subir, et nous ne pouvons te pardonner. JAMAIS ! »
    Ils m’ont dit qu'ils refusaient de garder un trafiqueur de drogue. Ils pensaient que j'étais dans ce trafic depuis longtemps et que c'était la première fois que je me faisais attraper, alors qu’aucun point n’est vrai.

    Ils décident alors d'utiliser toutes leurs économies afin de m’arranger un visa et m'acheter un billet pour le prochain vol. 
    Je ne connaissais pas encore la destination de ce vol, à mon arrivée à l'aéroport, jusqu’au moment où j'entends:
    " Bienvenue à Los Santos chères voyageurs, merci d'avoir choisi Air San Andreas"
    Je découvre alors que je suis à Los Santos dans l'état de San Andreas et c'est ici que je devrais reconstruire une vie


    J'apprend l’existence d'une branche d'un groupe japonnais relativement connu. Leurs propositions était plus que raisonnables vu que je n'ai plus rien à perd
    re...

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 5:37